top of page
Rechercher

Se détendre pour mieux accoucher

Dernière mise à jour : 7 déc. 2022



Avant de commencer, laissez-moi vous posez une question. Si vous appréhendez de tomber par terre ou de recevoir un coup de poing, quelle est votre réaction ? Normalement, vous allez vous raidir et devenir tendu. C’est un réflexe naturel d’autoprotection. Par conséquent, un des premiers réflexes quand nous avons mal durant les contractions, c’est de se tendre physiquement. Le problème, c’est que lorsque votre corps est tendu, votre col aussi ! Pour le moins qu’on puisse dire, cela est contre-productif. En effet, votre col doit s’ouvrir et se dilater pour laisser un passage au bébé.


Conséquence d’être tendue physiquement:

- le travail peut être plus long et difficile

-les contractions sont souvent plus douloureuses


Principe clé : il est extrêmement bénéfique de se détendre le plus possible pendant l’accouchement.

Voici plusieurs astuces et suggestions pour vous aider à vous détendre le plus possible.


Se concentrer sur la détente de votre corps


Relâcher et ouvrir vos mains. C’est un des conseils qu’une des infirmières m’avait dit lors de mon premier accouchement et cela peut faire une grande différence. Essayer de relâcher tous vos muscles, particulièrement la mâchoire et les épaules (qui peuvent accumuler beaucoup de tension). Un des dires des sages-femmes c’est justement: bouche molle= col mou (et qui s'ouvre comme souhaité).



Lâcher prise et aspirer au calme


Éviter de penser à la prochaine contraction. Cette douleur est temporaire. Penser seulement à traverser cette contraction. Vous allez pouvoir récupérer par la suite. Attention au non et au noui, qui retienne de l’énergie. Selon plusieurs recherches, plus vous avez le sentiment de contrôle, moins vous ressentirez de la douleur.



Concentrez-vous sur les éléments que vous pouvez contrôler comme votre respiration, la détente de votre corps et votre état esprit. Votre corps est fait pour accoucher, ayez confiance en lui et en vous. Vous êtes capables.


Bien respirer


Personnellement et pour beaucoup de femmes, c’est ainsi que nous pouvons traverser les contractions. Respirer lentement et profondément. Se concentrer sur votre respiration permet de canaliser votre attention et de s'ancrer dans le moment présent, calme et forte. J'aime toujours faire le parralèle: vous respirez pour vous et pour votre bébé. Une respiration à la fois, vous vous rapprochez de votre petit bébé.


Quelques suggestions :


- Penser à avoir une bonne position pour mieux respirer (dos droit et thorax/pointrine ouvert)

-Prenez de bonnes grandes respirations.

-Vous pouvez aussi utiliser la respiration rythmique (par exemple inspiration en 2 temps, expiration prolongée).

- Vous pouvez expirer en soufflant une chandelle (cela permet aussi de détendre votre machoire).

-Vous pouvez association respiration et expiration. Par exemple, vous expirer une couleur.



J'expire toutes les tensions

J'inspire l'amour et la force.







Comment votre partenaire peut-il vous aider le jour de l'accouchement?


-En protégeant votre zone zen.

-En vous rappelant et en vous encourageant à être le plus détendue possible.

-En effectuant de léger massage relaxant (par exemple: peigner vos cheveux, massage des épaules, effleurement du dos etc). Pas besoin d'être massothérapeute, votre partenaire peut aussi utiliser une balle de tenis pour vous masser le dos.

-S’il observe des signes de tension, en vous offrant d’autre méthodes de soulagement de la douleur et en vous encourageant à changer de position.

-Si votre respiration s’emballe, votre partenaire peut vous aider en prenant de grandes respirations avec vous.


Se pratiquer préalablement?


- Les exercises de yoga pour femmes enceintes peuvent vous permettre de préparer votre corps en vue de l'accouchement et de prendre davantage conscience de votre respiration.

- Les exercises de méditation axant sur la relaxation de votre corps peuvent également permettre de relâcher les tensions existantes. Vous pouvez rechercer les méditations de type Jacobson.

-Au cours de la journée, prenez l'habitude de prendre de bonnes respirations en profondeur. Amusez-vous à essayer différents types de respiration. Souvent, en fin de trimestre, nous pouvons avoir le souffle plus court, alors profitez de l'opportunité.

-Votre partenaire peut également s’exercer à vous faire un massage. Quelle bonne excuse:)



Je vous souhaite une naissance en pleine confiance

Karine


 

Bonjour! Je suis Karine.


J'ai créé Naissance en pleine confiance (cours et ateliers prénataux | Suivi post-natal | Support à l'allaitement | Blog) pour VOUS aider à mieux vivre la naissance et la venue de votre petit bébé. J'ai envie de VOUS supporter dans cette belle aventure!



Osez croire en vous!



Connectons ensemble! Vous pouvez me contacter et me suivre sur facebook, instagram et pinterest.

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page