top of page
Rechercher

Protéger votre zone zen pour mieux accoucher

Dernière mise à jour : 7 déc. 2022



Un environnement calme, en sécurité et où la future maman se sent en confiance, voilà les conditions gagnantes pour mieux vivre le travail et assurer une bonne progression du travail. Cette ambiance va aider la future maman à se détendre (voir article Se détendre pour mieux accoucher). De plus, la future maman pourra sécréter ce formidable cocktail hormonal favorisant une bonne progression de son travail.


En effet, le début et le déroulement de votre accouchement est régulé par vos hormones, principalement l’ocytocine. C’est cette hormone qui est responsable des contractions utérines. Or, si vous percevez que vous êtes dans un environnement hostile ou si vous êtes anxieuse, cela libère l’hormone du stress (catécholamine) et cela inhibe l’effet de l’ocytocine. Il peut en résulter que votre travail peut être ralenti ou même s’arrêter.


Dans cet article, vous allez trouver des conseils et des astuces pour créer et protéger votre zone zen à la salle d'accouchement.


Au préalable, s'informer


Se renseigner sur le déroulement de l’accouchement permet de mieux savoir à quoi vous attendre. Cela est souvent rassurant et cela permet de réduire vos appréhensions. Cela permet aussi de mieux vous préparer et de normaliser les étapes. Knowledge is power. Renseignez-vous, prenez des cours prénataux, outillez-vous et faites-vous un plan d'action. Cela fait une immense différence!


De plus, si vous avez des appréhensions ou de l'anxiété (et cela est tout à fait normal), je vous encourage travailler en amont pour tenter de les diminuer. Ainsi, vous allez pouvoir réduire leur impact pour le jour de l'accouchement. Dans cet article, vous trouverz les recommandations à ce sujet. Dans une naissance, il y aura toujours un peu d'appréhension et d'inconnu/de mystère. Autant en préparation que le jour de l'accouchement, il est bénéfique de lacher prise et d'avoir confiance.


Petite exercise de reformulation positive


Même si je me sens_________, je choisis de _______.

Exemple: Même si je suis anxieuse, je choisis d'avoir confiance en mon corps, en moi et en mon bébé. Je choisis d'avoir une attitude ouverte et flexible au changement. Mon partenaire, mon bébé et moi allons travailler ensemble. Je me concentre sur le présent et sur ma respiration. Vous enchainez avec d'autres affirmations positives.



Le jour de l'accouchement, créer et protéger votre zone zen


Pour la phase de latence (début du travail), le mieux c’est à la maison.

Si votre grossesse se déroule bien et que vous n'avez pas de complication, c'est l'idéal. En effet, vous êtes dans un environnement qui vous est familier et dans votre intimité. Une admission trop tôt à la salle d’accouchement est associée avec à un plus grand risque d'intervention. Donc, quand ça va bien, restez à la maison au début du travail.



À votre lieu de naissance, favoriser un environnement calme

-maintenir les lumières tamisées (les lumières sont souvent tamisables même à l'hôpital. vous pouvez aussi amener une petite veilleuse ou une petite guirlande lumineuse.

-demander qu’on chuchote

-si vous voulez, écouter de la musique de détente ou de votre choix

- limiter le nombre de personnes présentes dans votre chambre

- être accompagnée par les personnes de votre choix


Autres facteurs contribuant à se sentir à l’aise

- se reposer selon vos envies

-boire et manger légèrement selon vos envies

-couverture chaude et bas confortable. Ou à l’inverse, si vous avez chaud, compresses d’eau froide dans le cou.

-possiblement se revêtir comme vous souhaitez (et pas obligatoirement la jaquette d’hôpital)

-être mise au courant de la situation et être bien informée par l’équipe médicale

-bouger librement et accoucher dans la position de votre choix

-éviter de s'attarder à l'heure, au cm de dilatation, au moniteur de bébé etc

-se sentir libre de faire les bruits que vous voulez


Plus le travail avance, plus Maman doit rentrer dans sa bulle pour tirer la force et l'énergie qu'elle a besoin.

- Minimiser les interactions

-Favoriser de courts encouragements

-Soyez près de Maman, tenez-lui la main


Pour conclure


Une ambiance calme et détendue est une des clés pour mieux vivre la naissance et en favorise un bon déroulement. La nature fait aussi bien les choses. Vos hormones vont également vous aider à être déconnectée et à être centrée sur vous. Soyez à l'écoute de votre corps, aspirez au calme, lâchez prise et ayez confiance en vous. Vous êtes capables. Si je pouvais juste vous dire une phrase, ce serait: Osez croire en vous!


Je vous souhaite une Naissance en pleine confiance

Karine

 

Bonjour!


Je suis Karine.

Je suis infirmière en périnatalité, doula et Mama de 4:)


J'ai créé Naissance en pleine confiance (cours et ateliers prénataux| Suivi post-natal | Support à l'allaitement | Blog) pour VOUS aider à mieux vivre la naissance et la venue de votre petit bébé. J'ai envie de VOUS supporter dans cette belle aventure!



Osez croire en vous!


Connectons ensemble! Vous pouvez me contacter et me suivre sur facebook, instagram et pinterest.




49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page